Maintenant ils arrivent à faire ce que the boys échoue à faire depuis le début. Allez, je suis dedans, j’espère une seconde moitié aussi bien.

--
Si être normal est d'usage, cela revient à abandonner toute chance de progrès. Qui veut être normal ?